Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Ski et bien-être à Saint-Lary-Soulan

Partagez cet article  ›› 
mercredi 20 février 2013, par laura
imprimer article 

Petite commune des Hautes-Pyrénées située à 20km de la frontière espagnole, Saint-Lary-Soulan est née au début des années 60 de la fusion des communes de Saint-Lary, la villageoise, et de Soulan, la rurale. Objectif : créer une station de ski autour du Pla d’Adet avec la construction de téléphériques depuis Saint-Lary, les terrains skiables étant situés à Soulan. Résultat ? Une ambiance village, une architecture harmonieuse et une vraie douceur de vivre...

Au coeur de la vallée d’Aure sur la Neste, Saint-Lary-Soulan nous charme par son authenticité. On y trouve un vrai village de 1000 habitants qui vit toute l’année, même si la station compte presque 30 000 lits. Après avoir tenté d’imiter les chalets alpins, elle a trouvé son style dans les années 80, d’inspiration aragonaise : bâti traditionnel, avec des habitations en pierre, des toitures en ardoise ou en schiste, des barraudages en bois, une architecture de murets, une valorisation des granges de l’estive et une harmonisation des hauteurs maximales en secteur urbain...

"Les différents POS (Plan d’occupations des sols) qui se sont succédés depuis 1979
ont toujours eu pour enjeux de renforcer l’accueil d’un habitat permanent, de préserver des sites d’accueil touristique et de renforcer des éléments de qualité paysagère, architecturale et urbaine" explique Jean-Henri Mir, le maire de Saint-Lary, "et il s’applique autant pour les infrastructures publiques, que privées, et pour les réhabilitations que pour les nouvelles constructions." Dans ce contexte les constructeurs immobiliers qui défigurent le magnifique paysage ne sont pas les bienvenus ! En revanche les acteurs locaux qui pensent qu’ils ont un véritable rôle à jouer dans le respect et la valorisation du patrimoine sont un peu les rois ici. Tel Raymond Campo.

En 1991 ce Pyrénéen conducteur de travaux décide de relancer l’entreprise de construction qui l’emploie et de créer SOCABAT (pour Société Campo Bâtiment Toiture), une société de construction et de génie civile. En 1996, après avoir réalisé différents programmes immobiliers pour le compte de promoteurs, il lance SOCAIM (pour Société Campo Immobilier), sa propre structure. La région lui doit quelques-unes de ses plus belles résidences de tourisme de standing et copropriétés haut de gamme qui allient modernité et tradition, tout en s’intégrant parfaitement dans l’environnement. Mais aussi des remontées mécaniques et des centres thermoludiques ! En affirmant ses origines montagnardes, en utilisant les matériaux locaux nobles (pierre, ardoise, bois) et en personnalisant le plus possible ses constructions, Raymond Campo se définit comme "un artisan de l’immobilier qui aime être le trait d’union entre hier et aujourd’hui, et qui veut être au coeur du village, ou au pied des pistes".

Le domaine skiable accessible depuis le Pla d’Adet s’étend de la face nord du Pène Male (qui culmine à 2 582m d’altitude) à la face sud du Pic du Pichaley (qui lui pointe jusqu’à 2 626m). Et surtout il surplombe l’est du lac de l’Oule, l’ouest étant réservé à une réserve naturelle. Donc tout le monde y trouve son compte : les débutants et les familles à 1700m à Pla d’Adet, les skieurs à Espiaube à 1900m et les amateurs de nouvelles glisses sur le secteur du Vallon du Portet à 2400m. Au total 100km de pistes s’offrent à vous.

L’authenticité de la station n’empêche pas la modernité ! Ainsi 45% du domaine est équipé de 275 enneigeurs (même si pour le moment les Pyrénées croulent plutôt sous la neige !) et la télécabine Vignec-Saint-Lary 1700 mise en place pendant l’hiver 2009-2010 vous transporte désormais très confortablement en 8 minutes au lieu des 20 nécessaires par la route. Saint-Lary est également la première station européenne à proposer gratuitement le DC Live Park, un système de caméras qui se déclenchent automatiquement dans le snowpark grâce à un autocollant équipé d’une puce et qui enregistrent vos exploits visibles sur votre smartphone. Et aussi la première station pyrénéenne à avoir signé la charte en faveur du développement durable.

C’est parce que la station a voulu se diversifier, et se positionner sur les quatre saisons, qu’un établissement thermal a vu le jour en 1988. En 1975, la commune avait racheté à un particulier les sources de la Garet situées à 5km en amont de Saint-Lary. Et en 1981, l’Académie Nationale de Médecine reconnaissait la qualité d’eau thermale à cette source, en autorisant son transport jusqu’au village de Saint-Lary et permettant ainsi de livrer et d’administrer ces eaux au public.
Mais aujourd’hui ses eaux riches en souffre (enlever vos bijoux en argent sous peine de les voir noircir !) et en sodium préconisées pour la rhumatologie et les problèmes ORL ne sont pas réservées qu’aux curistes puisqu’elles font également le bonheur des adeptes du bien-être. Car depuis 2005, un centre de balnéothérapie Sensoria a été construit juste à côté des thermes, en totale harmonie avec le très beau parc thermal. Tout y est : le sens de l’accueil, le professionnalisme, la propreté et la diversité. Les amateurs de remise en forme adoreront l’espace Forme à la déco design, les sportifs bougeront dans l’espace Fitness bien équipé, les soins de beauté se font à l’espace Beauté, alors que les plus joueurs se régaleront au Sensoria Rio, un espace thermoludique aux allures de canyon espagnol.

Pour prolonger cet état de bien-être, pourquoi ne pas prendre la route sur une vingtaine de kilomètres et aller à Loudenvielle en vallée du Louron. A l’entrée du village se situe Balnéa, un complexe thermoludique construit en 2000.

Michel Pélieu, Président du Conseil Général des Hautes Pyrénées, reconnaît qu’il s’est inspiré de ce qui se faisait en Suisse ou en Allemagne pour ériger ce temple de relaxation en eau thermale : "Ni centre thermal (le thermalisme de santé est trop aléatoire), ni piscine ludique, c’est un espace aqualudique dans lequel nous avons investi 10 millions d’euros qui a connu très vite le succès. Et aujourd’hui nous faisons 160 000 entrées à l’année pour un chiffre d’affaire de 3 millions d’euros". Ce qui fait sa réussite, c’est sa juxtaposition d’espaces différents : romain (avec, entre autres, un caldarium, un frigidarium et un tépidarium, des références antiques à l’art du bain), amérindien (plutôt destiné aux familles), tibétain (un centre de remise en forme avec soins payants), et depuis 2011 un espace japonais très réussi (3 bassins extérieurs à 33, 37 et 40° et un jardin zen).

De plus, la détente est favorisée par la beauté du décor. L’eau et la lumière se marient harmonieusement, et la vue sur la montagne pyrénéenne est propice à la relaxation... Dès le hall de réception on pénètre avec bonheur dans un univers de pierre, de bois, de verre et d’ardoise. D’ailleurs les contraintes sismiques de la région n’ont pas facilité la construction, mais les acteurs locaux tenaient à ce que Balnéa témoigne du charme et de l’authenticité de la vallée du Louron. "Dans le hall d’entrée, il a fallu, par exemple" témoigne Raymond Campo, qui a construit Balnéa avec sa société SOCABAT, "mettre des poteaux en béton armé au milieu de la pierre". Et c’est si réussi, qu’avec la SOCAIM, il va construire à quelques kilomètres de là, un petit espace Balnéa dans sa future résidence Valnéa. Ce programme de 42 appartements de standing, situé au pied des pistes à Peyragudes, aura donc l’année prochaine son espace bien-être entièrement géré par des professionnels du complexe thermoludique.


Agenda pratique

- Pour dormir :

*L’hôtel Neste de Jade, charmant établissement de 19 chambres à l’ambiance montagne contemporaine, à deux spatules de la nouvelle cabine et à 5 minutes du centre ville.

A Saint-Lary-Soulan. www.hotelnestedejade.com

*Les chalets de l’Adet, résidence de tourisme située à 1700m d’altitude, au pied des pistes.
38 appartements répartis dans deux magnifiques chalets reliés entre eux par un tunnel intérieur permettant l’accès à la piscine sans passer par l’extérieur.

*Le clos Saint-Hilaire, résidence de tourisme de 31 appartements répartis dans 2 bâtiments de 2 étages, à 750m du centre, avec club enfants.


*Le domaine des Ardoisières, résidence de tourisme 4 étoiles (l’une des premières dans les Pyrénées) de 88 appartements à 750m du centre, avec piscine couverte, spa, sauna, hammam, frigidarium et club enfants. Elle donne sur de magnifiques jardins qui appartiennent à la commune.

*Les Fermes de Saint-Lary, résidence de prestige de 28 logements au coeur du village, construite en partie avec des matériaux récupérés sur les deux anciens deux corps de ferme qui se trouvaient au même endroit auparavant. Prestations haut de gamme (façade en pierre, baignoire balnéo, grand cellier, parking privé en sous-sol, sauna, jacuzzi, espace fitness).

*Le petit verger, petite résidence (12 appartements) au centre du bourg qui donne sur un verger. Label THPE (Très haute Performance Energétique) et isolation thermique et phonique de haut niveau.

- Pour se restaurer

*La Pergola : une très, très bonne adresse de resto gastronomique pour déguster les produits locaux comme l’agneau de lait des Pyrénées (à la chair fine et disponible que du 15 octobre au 15 juin), le porc noir de Bigorre (une race très ancienne et autochtone, vivant actuellement dans les prairies et les sous-bois, qui offre une viande finement persillée et un jambon doux et fondant) ou encore la truite du lac d’Oô.

25 rue Vincent Mir à Saint-Lary-Soulan. www.hotellapergola.fr

*Le Cabanou, un resto d’altitude situé à Germ : perché à 2000m d’altitude au dessus de Peyragudes, il est accessible aux skieurs, aux piétons courageux après une balade d’une heure, et à tous en motoneige le soir. Après un incendie en décembre 2011, le resto a réouvert cet hiver. C’est une immense grange tout en bois avec cheminée, poêles (à bois bien entendu !) qui peut accueillir 200 personnes.

http://lecabanou.free.fr/contact.php

- A goûter

*Le gâteau à la broche

C’est un gâteau cuit traditionnellement au feu de cheminée, en versant une pâte liquide sur un moule de forme conique. En le faisant tourner sur une broche, la pâte coule dessus et forme des couches. Le goût ressemble à celui d’un quatre quart et d’une gaufre, et c’est délicieux !

Histoire de Gâteaux à Ancizan

*Les flocons pyrénéens, des pralinés au chocolat noir enrobés de meringue

Les Flocons Pyrénéens, artisan chocolatier à Saint-Lary-Soulan et à La Barthe de Neste. www.lesfloconspyreneens.com

*Une bouteille de Montus La Tyre du vignoble gersois d’Alain Brumont, un madiran rouge en 100% tannat

A Maumusson-Laguian. www.brumont.fr

- Pour profiter des activités sportives

*L’Office des sports qui propose une très grandes variétés de prestations (raquette, scooter des neiges, chiens de traîneau, canyoning, via ferrata, rafting, trottinette de descente, parapente, parcours aventure, VTT)

9 route de Soulan à Saint-Lary. www.office-sports-montagne.com

*Location de matériel Intersport

Route de Vielle Aure à Saint-Lary-Soulan. www.intersport-skipy.com

Renseignements sur www.saintlary.com

Crédit photos : Office de tourisme de Saint-Lary, Sensoria, Balnéa : Vent d’Autant Christophe Boutet et Alain Baschenis.

mercredi 20 février 2013, par laura
imprimer article  Autres articles de laura | Mots-clés |

Sur le thème : Restaurant

Montréal à contretemps le 1er juin 2016:
Montréal se visite en toutes saisons. En été pour son animation et ses festivals. En automne, pour ses couleurs féeriques et son été indien. En hiver, pour sa blancheur immaculée et ses activités (...)

Opération 2x plus de goût avec les chefs des Châteaux de la Loire le 3 février 2016:
L’Opération « Deux fois plus de Goût » imaginée par l’Office de Tourisme de Blois Chambord offre un voyage à travers la cuisine des chefs des châteaux de la Loire. 20 restaurateurs du territoire Blois (...)

Palais et bodegas dans l’Espagne verte le 29 septembre 2015:
Au Nord de l’Espagne, le Pays Basque, la Cantabrie et les Asturies rivalisent de merveilles : architecturales, historiques, culturelles et gastronomiques. Embarquez avec nous pour faire le tour (...)

Découvrir le Mâconnais pendant les vendanges le 5 septembre 2015:
La France, première destination touristique et premier producteur de vin au monde, se visite aussi avec bonheur en septembre au moment des vendanges qui viennent de commencer. Dans le Mâconnais, (...)

Tables & Auberges de France crée la "Route des Petits Déjeuners Gourmands" le 28 avril 2015:
Lié aux plaisirs de la table et à notre patrimoine gastronomique, le petit déjeuner est un moment privilégié de la journée, particulièrement lors d’un séjour à l’hôtel. Dernière prestation avant le départ (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 190

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. créations de sites internet Rizom