Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Montréal à contretemps

Partagez cet article  ›› 
mercredi 1er juin 2016, par dominique.d
imprimer article 

Montréal se visite en toutes saisons. En été pour son animation et ses festivals. En automne, pour ses couleurs féeriques et son été indien. En hiver, pour sa blancheur immaculée et ses activités sportives sur les lacs glacés. Et au printemps, à contretemps. Pour faire une pause et oublier le temps, loin de la foule.
Le printemps à Montréal a un avantage de taille : les avions ne sont pas pris d’assaut et les prix restent abordables. Les bourgeons s’ouvrent un ou deux mois plus tard qu’en France. La nature s’éveille et les montréalais ôtent tuque et mitaines (bonnet et gants), ivres de renaissance. La joie se lit sur les visages, et tout est prétexte pour sortir, faire la fête, flâner aux terrasses des cafés, se promener à pied ou à vélo.

Une ville à visiter en toute sécurité


Le touriste averti oubliera la voiture car il est difficile de se garer. Pour visiter la ville, il est préférable de prendre le métro, simple à utiliser avec ses lignes de couleur (jaune, bleue, orange et verte), de louer un vélo : le « bixi » à l’image du vélib, ou de marcher. La ville est « sécuritaire » comme disent les Québécois et l’on peut s’y aventurer sans danger à toute heure. Si on s’y perd, il y aura toujours un habitant pour donner un renseignement.
Il ne faut pas hésiter à se promener le nez au vent dans Montréal qui n’a pas la beauté d’une ville musée mais a un charme aux mille facettes. Située sur une île, encerclée par les eaux du St Laurent, elle est tout en contrastes. 85 ethnies pour une population de 2 millions d’habitants (4 millions si on compte la métropole) cohabitent pacifiquement. Mi-anglophone mi-francophone, elle cultive à la fois son dynamisme et sa douceur de vivre. Et chacun, selon ses goûts, y trouvera son bonheur…

Pour plonger dans le passé… Le Vieux Montréal


Petites rues pavées, vieux gratte-ciel d’architecture new-yorkaise, édifices arts déco, calèches… Le quartier a des allures de carte postale ancienne. C’est ici qu’est née Montréal en 1642.
Musée à ciel ouvert, la Place d’Armes représente les temps forts de l’histoire. On y trouve le Vieux Séminaire Saint Sulpice, le plus vieux bâtiment de la cité. Les amateurs d’architecture néo- gothique ne manqueront pas de visiter la basilique Notre-Dame. La décoration intérieure en bois sculpté et la lumière bleutée s’allient dans une atmosphère magique. La place Jacques Cartier dominée par la colonne Nelson était autrefois un marché. Elle s’anime le soir, encore timidement, avant le rush estival. Comiques et caricaturistes attirent les badauds dans une ambiance bon enfant.
Les romantiques flâneront sur les rives du Vieux Port, où les anciens sillons à grains se mirent dans les eaux majestueuses du Saint-Laurent. Les férus d’histoire pourront approfondir leurs connaissances au musée Pointe à Caillière, construit sur les premières fondations de la ville, où un spectacle multi média leur contera les origines de Montréal.

Pour faire le plein de nature… Le Mont-Royal


Impossible de manquer la « montagne » qui domine la ville du haut de ses 232 mètres. Poumon vert de Montréal, c’est le rendez-vous incontournable des amoureux de la nature, des ornithologues amateurs, des sportifs et des familles ... Chemins de randonnée, panoramas magnifiques, silence apaisant, on ne se croirait pas en ville… Les écureuils nombreux et peu farouches viennent manger dans la main et prendre la pose pour les photos. Le dimanche matin, dès que les beaux jours arrivent, des joueurs de tam-tam de tous âges et de toutes origines se retrouvent dans des improvisations musicales festives.

Pour faire vibrer sa fibre artistique : le Plateau

Ce lieu bohème et branché attire de nombreux artistes… et des Français expatriés, qui s’y installent en nombre dans des maisons typiques avec leurs escaliers extérieurs. Il faut y flâner, ne pas hésiter à s’aventurer dans les galeries, les boutiques d’art, les ateliers de designers. Quartier jeune, multiculturel, l’énergie y est débordante… Les cafés, les petites terrasses invitent à la créativité ou au farniente …

En juin, le Festival Mural attire des artistes de Street Art du monde entier qui dessinent des fresques spectaculaires sur les murs.

Pour s’immerger dans la culture nord-américaine : le centre Ville


Entre la « montagne » et le fleuve, ce centre névralgique et cosmopolite fourmille. Gratte-ciel illuminés la nuit et condos (copropriétés de luxe avec souvent une piscine sur le toit) contrastent avec des manoirs victoriens et des églises néogothiques. On y entend beaucoup parler anglais. Quartier des affaires souvent embouteillé, c’est aussi un lieu de sortie. On peut y prendre un verre ou un repas dans un restaurant haut de gamme : aller au cinéma, assister à un concert ou un match sportif. Impossible de manquer la gigantesque rue Sainte Catherine et ses nombreuses boutiques de marque, le must du must pour « magasiner ». C’est au cœur du centre ville que se blottit la ville souterraine, immense réseau piétonnier de 32 kilomètres qui permet de relier trains de banlieue, stations de métro, commerces, cinémas, hôtels, universités… Pratique en hiver, mais au printemps, les Montréalais préfèrent vivre à l’extérieur.

Pour profiter des flots printaniers : le parc Jean Drapeau et le Canal Lachine


Le parc Jean Drapeau situé sur l’île de Sainte Hélène accueille de nombreux festivals en été et la célèbre fête des neiges en hiver. Au printemps, excepté les week-ends, il y a peu de monde et l’on peut s’y promener à pied ou un vélo en toute tranquillité et même faire un selfie seul devant la biosphère, cette grosse boule emblème architectural de Montréal depuis l’exposition universelle de 1967.
Peu fréquenté par les touristes, on peut se sentir seul au monde en enfourchant un vélo le long du Canal Lachine qui relie le vieux port au lac St Louis sur une distance de 14,1 Km… La vue sur le lac est à couper le souffle.

Renseignements sur www.tourisme-montreal.org et sur www.quebecoriginal.com

Crédit Photo : tourisme Montréal/Stephan Poulin/Pierre Boudreault ; MTOQ/Cécile Benoit ; Les amis de la montagne-S. Mortigne ; Taki Eddine Alinat ; Société de vélo en libre service ; Sidonie De Coster ; Dominique De Coster.


Pour y aller

Nous avons testé la compagnie aérienne low cost islandaise Wow Air. Cette compagnie lancée depuis 2011 relie Reykjavik à Paris, Londres, Berlin et Copenhague tout au long de l’année. Depuis ce mois de mai, elle relie Reykjavik à Montréal et Toronto. Cet été, elle reliera aussi Los Angeles et San Francisco.

Pour aller de Paris à Montréal via Reykjavik, il y a 4 liaisons par semaine : lundi, mercredi, vendredi et dimanche. Le vol se fait en Airbus 321.

Tarifs : à partir de 344,60 euros taxes et frais de réservation compris

Le gros avantage : il y a un stop possible en temps illimité à Reykjavik, sans supplément de prix.

Nous avons aimé : l’espace confortable pour mettre nos jambes et le service chaleureux du personnel navigant.

Le désavantage : comme la plupart des vols low cost, les bagages en soute et les repas ne sont pas compris dans le vol.

Renseignements sur www.wowair.fr


Nos adresses coup de cœur

Pour se loger

L’hôtel Omni Mont Royal : un joli hôtel de 32 étages luxueux et raffiné situé en plein centre ville. Demander une chambre dans les étages supérieurs pour avoir une très belle vue sur le Mont royal.

Hôtel Omni Mont Royal
1050, rue Sherbrooke Ouest
Métro : Peel
Téléphone : 001 514 284 1100

Pour manger

- Traditionnel (restauration rapide)

Située dans le quartier du Plateau Mont Royal, ouvert 24 heures sur 24, la Banquise qui était à l’origine une crèmerie est l’incontournable lieu pour manger une poutine. Le chef en propose plus d’une vingtaine…
La Banquise
994, rue Rachel Est
Téléphone : 001 514 525 2415

- Raffiné

Dans un décor délicat, élégant et original avec des murs de briques et du papier peint fleuri, on mange une cuisine délicieuse au resto Chambre à part. À la carte, fruits de mer, foie gras poêlé aux pistaches caramélisés, pâté en croûte de lapin noisette paprika, poissons et viande… Fermé le dimanche et le lundi midi.

Restaurant Chambre à part
3619 rue Saint Denis
Téléphone : 001 438 386 3619

mercredi 1er juin 2016, par dominique.d
imprimer article  Autres articles de dominique.d | Mots-clés |
Un seul article pour l'instant

Sur le thème : Compagnie aérienne

Les nouveautés aériennes le 2 novembre 2017:
Une nouvelle destination pour Air France Depuis le 1er novembre, Air France propose deux vols hebdomadaires à destination de Malé, la capitale des Maldives, au départ de Paris-Charles de Gaulle. (...)

Les meilleures compagnies aériennes le 14 octobre 2017:
Un classement des meilleures compagnies aériennes et des meilleurs aéroports a été dévoilé par AirHelp, spécialiste de l’indemnisation des passagers aériens. Il prend en compte la qualité de leur service, (...)

Les nouveautés aériennes le 9 octobre 2017:
La première offre low-cost long courrier entre Paris et La Réunion French blue, première compagnie française low-cost long courrier et filiale du groupe vendéen Dubreuil, a réalisé le 16 juin son 1er (...)

Les compagnies d’avion les plus confortables le 18 août 2017:
Si obtenir davantage de place incarne une priorité pour 34% des Français, ils ne sont pas tous logés à la même enseigne lorsqu’il s’agit de confort dans l’avion. A bord, la distance entre les sièges (...)

Air Caraïbes lance le paiement en plusieurs fois le 15 juillet 2017:
Air Caraïbes, compagnie aérienne antillaise spécialiste des Caraïbes, propose désormais à ses clients une solution de paiement en ligne de leurs billets d’avion en 3 ou 4 fois, en partenariat avec Oney. (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 965

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. créations de sites internet Rizom