Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Lourdes, au-delà d’un pèlerinage

Partagez cet article  ›› 
samedi 25 mai 2013, par laura
imprimer article 

Tout d’abord pour bien comprendre Lourdes et son environnement il faut prendre de la hauteur. Au château fort par exemple. Depuis le cavalier sud de la fortification, la vue panoramique verrouille la vallée des Gaves et la route venant d’Espagne. Sur la gauche on aperçoit la vieille ville, les Sanctuaires et la muraille dont il ne reste que peu de choses.

Cette forteresse millénaire en pierre de Lourdes est plutôt bien conservée (donjon carré, herse qui a conservé son treuil de bois et sa chaîne d’origine). Jamais vaincue, elle a été assiégée par Charlemagne, transformée en résidence seigneuriale du comte de Bigorre, en domaine royal sous le règne de Henri IV, en prison au 17e siècle et en caserne au 19e. Déclassée en 1889 puis rachetée par la ville, elle accueille depuis 1921 le Musée Pyrénéen qui rend hommage au mouvement pyrénéiste. Celui qui fut le quatrième musée de France après le Louvre, Versailles et Fontainebleau, a mal vieilli, mais on y verra avec intérêt des faïences de Samadet, des belles armoire de mariage béarnaise, un jeu de quilles (le quillier), une étonnante cabane de bergers, des cires de deuil, des costumes traditionnels et des outils du pastoralisme (dont de très beaux surjougs).

Pour ceux qui n’ont pas le vertige, il faut aller encore plus haut, à presque 1000m d’altitude au Pic du Jer.

Reconnaissable à sa grande croix illuminée la nuit, c’est probablement le plus beau panorama des Pyrénées depuis Lourdes. On y accède via un funiculaire construit en 1900 après 17 mois de travaux (rassurez-vous les cabines ont été changées en 1956 !) après un voyage au charme suranné d’une dizaine de minutes avec vue sur le Vignemale, le sommet pyrénéen français le plus haut.

Il y a 40000 ans, à la fonte des glaciers, l’eau s’est infiltrée et a creusé le Pic du Jer en son sommet. Les moraines se sont déposées et ont bouché l’entrée des gouffres. Depuis ils ont été déblayés et Hélène vous invite en été à parcourir les grottes longues de 360m pour vous initier à l’évolution géologique de la région, voir les deux failles à l’origine du soulèvement des Pyrénées ou des fougères à la lueur d’une lampe. A l’extérieur elle vous aidera à reconnaître le mouflon de Corse ou le vautour percnoptère d’Egypte au détour d’un sentier de promenade qui vous conduira jusqu’à l’observatoire (panorama à 360° sur Lourdes, Pau, Tarbes, la vallée des Gaves, Argelès-Gazost et la chaîne des Pyrénées).

Il faut ensuite redescendre sur terre, ou plus exactement en ville, séparée en deux par le creusement du gave. Dans la ville haute, soit la vieille ville, on admirera l’architecture bigourdine, les maisons construites sur les anciennes carrières, les toits en ardoise de Bigorre, les rues escarpées, les fenêtres en marbre, les linteaux des portes et bien entendu la tour quadrangulaire du Garnavie (déformation de Gavarnie, car à proximité, dès le XIIe siècle se trouvait une dépendance de la commanderie de Gavarnie appartenant aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem), un des rares vestiges de l’enceinte de la ville qui a compté jusqu’à une douzaine de tours au XVIIe siècle. Avant d’affronter la ville basse, celle des sanctuaires, des hôtels et des commerces.

Pour ceux qui ne sont pas fatigués, et qui aiment vraiment la marche, Lourdes est le point de départ de nombreuses randonnées : le GR 101 (30 et 63km), le GR 78 (15,6 et 29,4km), le chemin Henri IV (40km), le chemin vert (18,5km), les voies vertes des gaves (17 et 9 km) ou encore le tour du lac de Lourdes (6km).

A Lourdes on peut aussi de se familiariser avec l’art du gemmail.

Contraction de "gemme" pierre précieuse et de "émail" qui fixe les fragments de verre, le gemmail est un art qui se situe entre le vitrail et la peinture, en fait des peintures translucides qui n’existent qu’avec la lumière. Son origine date des années 30 et les plus grands artistes l’ont adopté comme Picasso, Cocteau et Braque. Un musée du gemmail est à visiter dans la ville basse et la Basilique souterraine Saint Pie X est ornée par 52 gemmaux qui représentent les 15 stations du chemin de croix.

Enfin un voyage à Lourdes permet de découvrir un métier unique : les feutiers, chargés de gérer le stock de cierges, de nettoyer les brûle-cierges tous les soirs et d’entretenir l’incroyable entrepôt qui déverse des vagues de cierges bleus et blancs. Car les bougies qui ne trouvent pas place dans les brûloirs installés près du rocher de Massabielle souvent encombrés en période d’affluence y sont conservées pour être allumées plus tard, lors de la basse saison, "en signe de votre foi et de votre prière". 700 tonnes de cierges passent dans leurs mains annuellement !

La cité mariale

Même si vous n’êtes ni religieux, ni même croyant, vous ne pourrez pas rester insensibles aux sentiments contradictoires qui se dégagent sur place.

L’immensité des sanctuaires, un domaine privé de 51 hectares ouvert en permanence et qui emploie 400 personnes, impressionne. L’architecture de la basilique souterraine Saint-Pie X, construite en 1950 parce que les deux précédentes étaient devenues trop petites, surprend : forme elliptique, une voute d’un seul tenant avec des piliers à chaque extrémité, présence de béton ciré, capacité de 25 000 personnes... La ferveur des pèlerins qui se pressent patiemment autour de la grotte de Massabielle (l’endroit où la Vierge apparut à Bernadette Soubirous 18 fois entre le 11 février et le 16 juillet 1858) détonne avec la sérénité qui transpire partout, quand ce n’est pas un certain mysticisme qui imprègne les lieux... Et, quelles que soient vos convictions, difficile de ne pas se laisser porter par la très émouvante procession aux flambeaux (tous les soirs à 21h d’avril à fin octobre), quand chacun tient une chandelle allumée alors que la foule reprend des chants religieux dans plusieurs langues...

Les plus pieux, ou simplement les curieux, pourront aussi étancher leur soif de tout savoir sur Bernadette en visitant le Moulin de Boly (sa maison natale), le Cachot (où elle vivait au moment des apparitions), le moulin Lacadé (la maison de ses parents) ou encore le musée Sainte Bernadette. Car Lourdes lui doit presque tout ! Avant les apparitions, Lourdes n’était qu’un petit chef-lieu de canton de 4000 habitants, et qu’une étape pour les curistes allant à Cauterets, Barèges ou Bagnères-de-Bigorre et pour les pyrénéistes en route vers Gavarnie. Aujourd’hui, avec ses 14 000 Lourdais et ses 189 hôtels (soit la deuxième ville hôtelière de France), la ville est mondialement connue et visitée par 6 millions de personnes par an...


Nos bonnes adresses

- Grand Hôtel Gallia & Londres


Fleuron de la famille Vinuales qui possède 7 hôtels, le Grand Hôtel Gallia & Londres (4 étoiles) est situé à l’entrée des Sanctuaires. L’architecture est majestueuse, la déco est de style Louis XVI, le parc centenaire immense, la cuisine rafinée et le service haut de gamme. Fréquenté par les dignitaires écclésiastiques, les Prix Nobel et les aristocrates européens.

26 avenue Bernadette Soubirous. www.hotelsvinuales.com

- Grand Hôtel de la Grotte

Un 5 étoiles fondé en 1872 sur un rocher, à 5mn des sanctuaires, tenu par la même famille depuis le début. 83 chambres de style Napoléon III qui accueillent régulièrement des chefs d’Etat, ministres et personnalités et un resto gastronomique remarquable La Table de Fébus.

66 rue de la Grotte. www.hotel-grotte.com

- Restaurant le Magret

Bien situé en centre ville avec une cuisine traditionnelle et des produits locaux : foie gras, jambon de porc noir de bigorre, agneau des Pyrénées, confit et magret de canard. A noter quelques petites attentions : on peut emporter sa bouteille de vin non terminée et 1h de parking offerte.

10 rue des 4 Frères Soulas. www.lemagret.com

- Restaurant Le Haut de Lourdes

Bar-resto situé sur la terrasse du Pic de Jer. Carte sympathique le midi avec une vue panoramique impressionnnante, bar le reste du temps.

Renseignements

- Y aller : aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées, à 10km de Lourdes, desservi par HOP ! (ex Brit Air, Airlinair et Régional), le nouveau pôle court et moyen courrier d’Air France depuis Paris-Orly.

- L’Office de tourisme de Lourdes. Place Peyramale. 65100 Lourdes. Tél : 05 62 42 77 40. www.lourdes-infotourisme.com

Une visite guidée à pied commentée est organisée chaque jeudi à 10h de juin à septembre. Durée : 2h. Tarifs : 4 euros pour les adultes et gratuit pour les moins de 16 ans.

samedi 25 mai 2013, par laura
imprimer article  Autres articles de laura | Mots-clés |

Sur le thème : Hôtel

Hôtels : les futures ouvertures le 23 octobre 2017:
Un Resort en bord de mer sur l’île d’Al Marjan à Ras Al Khaimah pour Mövenpick Le groupe hôtelier suisse Mövenpick Hotels & Resorts a conclu un accord de gestion pour le Resort situé sur l’île (...)

Hôtels en Europe : les nouveautés le 2 octobre 2017:
9Hotel Collection s’implante à Rome Le groupe hôtelier français 9Hotel Collection a annoncé le rachat de l’Albergo Cesàri, hôtel historique situé au cœur de Rome. Cette opération permet au groupe (...)

Hôtels : les futures ouvertures le 31 août 2017:
Mandarin Oriental s’implante en Amérique du Sud Le groupe hôtelier Mandarin Oriental vient d’annoncer la signature d’un contrat de gestion pour un hôtel de 310 chambres à Santiago, au Chili. Le groupe (...)

Hôtels en France : les nouveautés le 28 juillet 2017:
Une table étoilée ouvre un hôtel La table étoilée En Marge, située aux portes de Toulouse, enrichit son offre grâce à l’ouverture d’un hôtel de charme. Après l’ouverture du restaurant en 2012, à Aureville, (...)

Hôtels : les nouveautés le 11 juillet 2017:
Ouverture du Park Hyatt Bangkok Hyatt Hotels Corporation vient d’ouvrir le Park Hyatt Bangkok, premier hôtel Park Hyatt à voir le jour en Thaïlande. Situé au coeur de la capitale thaïlandaise, ce (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1380

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. créations de sites internet Rizom