Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Comment nous allons voyager cet été

Partagez cet article  ›› 
lundi 4 juillet 2016, par Eric
imprimer article 

- Une part accrue des Européens ne partira pas en vacances

La 16e édition du Baromètre d’Europ Assistance sur les vacances d’été montre que cette année, les Européens seront moins nombreux à partir en vacances d’été (54%, - 7 pts par rapport à 2015).

Après l’embellie de l’année dernière, les intentions de départ repartent donc à la baisse en 2016 dans la plupart des pays européens. 57% des Français envisagent de partir cet été, soit un recul de 6 pts par rapport à 2015. La tendance se vérifie dans les autres pays : - 7 pts auprès des Allemands (55%), - 11 pts pour les Espagnols (49%), - 8 pts chez les Italiens (52 %), et - 10 pts auprès des Belges (47 %). Seule l’Autriche fait figure d’exception avec un taux stable par rapport à l’année dernière (63%, + 1 pt). En comparaison, les Américains et les Brésiliens seront plus nombreux à partir (respectivement 61% et 64%), proches des niveaux observés l’année dernière dans les pays européens.

Le budget des Français se situe exactement à la moyenne européenne cette année, à 2 233€. Ce sont les vacanciers qui partent le plus longtemps l’été avec une moyenne de 2,5 semaines, contre 2,1 semaines pour les Européens. En termes de destinations, des changements sont perceptibles par rapport à l’année dernière dans les pays latins, où la tendance est à un renforcement du tourisme local : 64% des Français envisagent de rester en France pour les vacances (+ 7 pts par rapport à 2015), 69% des Espagnols (+ 4 pts), et 74% des Italiens (+ 12 pts).

Certains pays seront plus particulièrement évités cette année par les vacanciers européens, nos compatriotes éviteront ainsi en majorité l’Egypte et les pays du Maghreb (47% d’entre eux). Et pourtant face aux risques, les Français sont globalement mieux couverts que la moyenne des Européens, notamment pour un problème concernant leur domicile pendant leur absence (91%). Viennent ensuite un problème de santé les touchant eux-mêmes ou une personne qui les accompagne (85%), une panne de véhicule (80%), la perte d’effets personnels (71%) ou un accident de transport (69%).

Alors que l’hôtel reste la solution d’hébergement envisagée par la majorité des vacanciers européens, américains et brésiliens, les Français se distinguent par une préférence marquée pour la location saisonnière : 38% d’entre eux ont l’intention de louer un appartement ou une maison pour leurs vacances d’été, alors que ce taux se situe entre 20% et 30% pour l’ensemble des autres pays. En outre, les Français sont les plus intéressés par la location d’un logement de vacances directement auprès d’un particulier (46% contre 34% en moyenne pour les Européens, 38% pour les Américains et 36% pour les Brésiliens).

Cette enquête a été réalisée par téléphone et par Internet entre le 23 mars et le 2 mai 2016 selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, région et taille d’agglomération).

- Les Français restent fidèles à la France


Casamundo.fr, l’expert des réservations de locations de vacances en ligne, a analysé les tendances liées aux destinations préférées des Français pour la location de maisons et/ou d’appartements pour les vacances d’été.
En cumulant 45% des choix de villégiature, la France reste cette année encore la destination préférée des Français. Parmi les régions françaises, celles du sud et du sud-ouest qui semblent attirer le plus les amoureux du soleil. Pour autant, la Bretagne (13%) semble prendre du terrain sur la Provence (10% en 2015) et à détrôner la Côte d’Azur (12% en 2015).
Toutefois, même si la France et ses régions ont le cœur de ses habitants, nos compatriotes recherchent le soleil puisque la Costa Brava en Espagne est depuis 2015 en tête des destinations régionales les plus prisées des Français, avec 13%, parmi toutes les régions d’Europe pour la location de maison de vacances. Vient ensuite l’Aquitaine, la Toscane puis le Languedoc-Roussillon. Mais la Croatie attire d’année en année de plus en plus de touristes.

Par ailleurs, les vacanciers dépenseront en moyenne et par adulte 405€ en 2016 pour la location d’une maison de vacances durant la période estivale face aux 390€ de 2015.
Enfin, dans cette nouvelle étude, Casamundo.fr fait apparaître que la Provence et la Bretagne, géographiquement opposées, sont les destinations préférées de nos voisins du Royaume Uni, des Pays Bas et d’Allemagne.

Ces résultats sont issus des chiffres de réservations enregistrées sur le site Casamundo.fr pour la location de maisons de vacances pour des séjours effectués sur la période d’été 2015 et les tendances de 2016.

- Les prix s’envolent dans les locations en bord de mer


Fort de l’analyse de plus de 400 000 locations disponibles en France, Likibu, comparateur de location de vacances, a dévoilé les prix des maisons de vacances pour cet été selon la destination et la période de location souhaitée. Principaux enseignements : le pourtour méditerranéen détient la palme des prix élevés et la piscine se paie au prix fort sur la Côte Atlantique.

Le prix pour une location de vacances dans une maison pouvant accueillir entre 6 et 10 personnes varie du simple au quadruple selon les régions. De manière générale, les propriétaires des régions en bord de mer pratiquent des prix plus élevés que les autres, à l’exception de l’Ile de France où la situation est particulière en raison des prix forts à Paris. C’est particulièrement le cas sur le pourtour méditerranéen où les prix flambent. En effet, pour passer ses vacances en région PACA ou en Corse, il faut en moyenne débourser respectivement 3 269€ et 2 594€ par semaine (7 nuits) pour une maison ou une villa accueillant au moins 6 personnes. En revanche, dans le Nord ou sur la Côte Atlantique on peut profiter de l’air marin à des tarifs beaucoup plus abordables, comme en Bretagne (992€). Pour ceux qui souhaitent des vacances à petits prix, c’est dans les terres, et notamment à l’Est comme en Champagne Ardenne (702€) ou en Franche Comté (809€) que l’on peut profiter d’une belle maison en famille avec un budget beaucoup plus raisonnable. En revanche en Rhône-Alpes les prix restent élevés (1 615€).

Globalement, les prix restent plutôt stables entre juillet et août, bien que l’on observe quelques variations dans certaines régions. Ainsi, en Corse les prix augmentent de 10% au mois d’août. Limousin (+7%), Bourgogne (+6%), Nord Pas de Calais (+5%), Haute Normandie (+5%) et Alsace (+4%) connaissent des hausses maîtrisées. A l’inverse, on constate une baisse de prix intéressante en Franche Comté (-8%) ainsi qu’à La Réunion où les prix baissent de 13%. Une légère baisse est également constatée en Ile de France (-4%) où la capitale se vide de ses résidents.

Si les différences de prix entre les juillettistes et aoûtiens restent faibles, il est intéressant de noter que les prix grimpent de manière significative lorsque les locations ont une piscine. C’est notamment sur la Côte Atlantique (où l’offre de location avec piscine est plus réduite qu’en Méditerranée), que les propriétaires hissent les prix à des niveaux spectaculaires pour des logements haut de gamme possédant une piscine tant courtisée des vacanciers. On constate ainsi une très forte augmentation en Vendée (+91%), en Charente Maritime (63%) ou dans les Pyrénées Atlantiques (60%). On voit le phénomène inverse dans les départements du Sud (et notamment en PACA et en Corse) où les prix restent stables. L’offre avec piscine y est pléthorique et les prix sont déjà à des paliers très élevés.(+16% dans les Alpes Maritimes, +14% en Corse du Sud)

Cette étude a été effectuée en analysant le prix des locations de maison ou de villa de vacances pouvant accueillir 6 personnes et plus. L’analyse se base sur les prix médians des logements, de manière à limiter l’impact des valeurs extrêmes de certaines locations haut de gamme. La Guyane et Mayotte ont été exclues du processus car le nombre de logements disponibles (<50) ne permet pas de tirer de conclusions objectives. L’étude a été menée du 9 au 13 mai 2016.

Crédit Photo : Europ Assistance

lundi 4 juillet 2016, par Eric
imprimer article  Autres articles de Eric | Mots-clés |

Sur le thème : Vacances

Dracula, prince des ombres, au 32e Festival de Gavarnie le 21 juillet 2017:
Dracula, prince des ombres, est présenté du 25 juillet au 6 août au cœur du Cirque de Gavarnie. Du grand spectacle à 1 450 m d’altitude !

Les enfants, prescripteurs lors de l’organisation des vacances familiales le 18 juillet 2017:
Abritel-HomeAway, leader de la location de vacances sur internet, dévoile les résultats d’une étude sur l’influence des enfants sur les choix de vacances. Ainsi on découvre que 83% des parents (...)

Faire partir des enfants et des familles défavorisés en vacances le 8 juillet 2017:
En France, 9 millions de personnes et 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Plus d’un Français sur deux ne part jamais en vacances, et au premier rang des exclus se trouvent les (...)

Vacances : les différences hommes-femmes le 7 juillet 2017:
Les vacances sont là ! Qapa.fr, partenaire emploi de tous les Français, a voulu savoir ce que nous avons comme congés, ce que nous aimeraiont avoir et ce que nous prenont effectivement. Résultats (...)

Nos bons plans du moment le 5 juillet 2017:
Jusqu’à 40% de réduction en juillet Avis aux retardataires et à ceux qui attendent les meilleures promos pour réserver leurs vacances d’été... Pour le mois de juillet, les villages vacances VTF (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 140

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. créations de sites internet Rizom