Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Pour la relance du tourisme en Egypte

Partagez cet article  ›› 
mercredi 15 juin 2011, par laura
imprimer article 

Le 25 janvier l’Egypte a connu sa plus plus grave crise avec des manifestations populaires ayant conduit à la démission du président Hosni Moubarak le 11 février. Depuis les touristes fuient le pays. La semaine dernière Mounir Fahkri Abdel Nour le ministre du tourisme égyptien était à Paris. Et il s’est dit "confiant" sur la relance de l’activité touristique dans ce pays "unique". "La situation s’améliore, la sécurité est assurée partout et si nous ne voulons pas baisser les prix, j’ai demandé aux professionnels du tourisme de proposer un service en plus (une visite, une conférence ou une excursion au même prix qu’avant)" a t’il déclaré.

A YouVox Voyage nous pensons que chacun peut apporter modestement une toute petite pierre à l’édifice et exprimer sa solidarité en retournant en Egypte. Pour mieux se rendre compte de la situation la rédaction a décidé de donner la parole à un professionnel du tourisme sur place. Franck Humbert est Français et passionné de navigation. Depuis 1987 il sillonne de la Mer Rouge et a monté des croisières de plongée au Soudan à bord du Baron Noir un Motor Yacht. Installé à Hurghada depuis plus de 4 ans, il a aussi décidé de faire construire une dahabeya de 35m pour naviguer autrement sur le Nil : l’Albatros.

-Comment avez-vous vécu la révolte égyptienne ?

Ce fut une grosse surprise. Personne n’imaginait une telle situation, ni un tel dénouement. On pouvait rapidement supposer une brutale réponse et en fait à la taille du pays ce fut "relativement modéré". Je dois reconnaître avoir été impressionné par la retenue aussi bien des militaires que des manifestants.

-Comment avez-vous géré vos touristes début février au moment des manifestations au Caire entre opposants au régime et pros-Moubarak ?

Dès le début j’ai contacté les tour-opérateurs avec lesquels je travaille et les personnes ayant réservé afin d’essayer de maintenir une information plus rationnelle que celle des médias. Pour ceux ayant décidé d’annuler je leur ai proposé de reporter dans le temps en attendant de voir ce qui allait se passer.

-Très vite les ambassades occidentales ont déconseillé de se rendre sur tout le territoire égyptien alors que les sites plus touristiques (Vallée du Nil, Mer Rouge) étaient plutôt calmes… Pensez-vous que cette décision était la bonne ?

Je pense que nos autorités se sont un peu précipitées. Il aurait pu y avoir une mise en garde, des conseils pour éviter Le Caire mais laisser la possibilité de faire les grands sites à l’écart des événements.

-Des élections législatives sont prévues en septembre, suivies de la présidentielle, pensez-vous qu’il va falloir attendre l’automne pour voir revenir le calme dans le pays ?

C’est à mon avis déjà calme, mais effectivement il va falloir attendre l’issue des élections afin de voir un retour effectif du tourisme.


-Le pays a connu une baisse dramatique de touristes depuis le début de l’année. Est-ce que l’Egypte peut vivre sans tourisme ?

Je pense comme tout le monde ici que le tourisme est vital pour l’Egypte et qu’il n’est pas possible d’imaginer une économie sans cet apport qui touche tellement de gens !

-Quelles sont les conséquences visibles pour vous de cette baisse de fréquentation touristique ?

Pour moi les conséquences ont été un arrêt quasiment total de l’activité car si les touristes sont un peu revenus sur le littoral il n’en est pas de même à l’intérieur des terres. Il faut dire que ce n’est pas la même catégorie de touristes et généralement plutôt des personnes plus âgées et des familles.

-Après avoir lancé des stages de plongée au Soudan avec Le Baron Noir, vous proposez depuis l’année dernière des croisières en Egypte sur l’Albatros une dahabeya, un petit bateau à voile typiquement égyptien. Pourquoi ?

Parce que je me suis installé en Egypte avec ma famille. Je gère donc depuis Hurghada mon activité au Soudan mais j’éprouvais le besoin de créer une activité sur place. La plongée est déjà saturée et de plus je désirais une activité différente et plus égyptienne, plus intimement liée à l’image du pays. D’où la dahabeya.

-Vous avez particulièrement soigné la décoration (bois acajou, pont supérieur avec canapés), le confort (climatisation, écrans plats et lecteurs multimédia) et le service (peignoir et linge toilette fournis), est-ce pour vous démarquer de l’offre qui existe déjà ?


C’est effectivement pour me démarquer d’éventuels concurrents et également pour approcher une clientèle un peu "haut de gamme" que j’ai conçu ce bateau avec tous ces atouts. J’ai voulu créer une image de qualité autant en ce qui concerne le bateau que le service.

-L’autre point fort de votre offre c’est que le fond plat de l’Albatros permet d’accoster à des endroits inaccessibles pour des grands bateaux de croisières. Comment avez-vous donc conçu votre itinéraire de Louxor à Assouan ?

L’itinéraire a été conçu en profitant de la conception du bateau qui permet en effet
d’accoster en des lieux que ne peuvent aborder les grands bateaux de croisières. En visitant bien sûr les temples incontournables et d’autres sites que ne peuvent atteindre les grandes unités et surtout en ayant une approche immédiate de la vie égyptienne sur le Nil et des villages avoisinants pour un contact avec la population.

-Toutes vos croisières sont accompagnées d’un guide égyptien francophone parce que vous voulez proposer une vraie découverte historique et culturelle de l’Egypte.

Effectivement nous avons un guide égyptien francophone, Mohamed, de très grande qualité. Il a une très bonne et très professionnelle relation avec la clientèle à bord et surtout une formation universitaire en Egyptologie. Il sait donc de quoi il parle et il passionne les gens dont il a la charge.

-Enfin comment peut-on réserver une croisière sur votre bateau et quels sont les tarifs ?

En général vous passez par un TO dans votre pays d’origine, ou bien un TO égyptien, mais il est possible bien évidemment de nous contacter directement en passant par notre site www.dahabeya-albatros.com (mail : info@dahabeya-albatros.com)

Caractéristiques de l’Albatros : bateau de 35m x 6,80m avec 2 voiles latines, 6 cabines doubles (2 doubles et 4 twins), salle de bain privative, équipe de 7 personnes à bord, 2 groupes électrogènes, petit remorqueur pour les jours sans vent. Privatisable à partir de 4 personnes. Possibilité également de naviguer sur des felouques.

Itinéraires : plusieurs croisières de 5 à 8 jours possibles avec un minimum de 4 nuits à bord et un riche programme de visites. Programme type sur 8 jours : Louxor, Karnak, Esna, El Kab, Edfou, Djebel Silsileh, Kom Ombo, Daraw, Assouan.

Les chiffres du tourisme en Egypte

- 14,8 millions de touristes ont visité le pays en 2010 générant un revenu de 13 milliards de dollars, soit 11,5% du PIB. L’objectif du Ministère du Tourisme est d’atteindre 11 millions de visiteurs à la fin 2011 et 20 millions dans 5 ans.

- Les Français (600 000 en 2010) se situent au 5e rang (après les Russes, Britanniques, Allemands et Italiens). Mais leur séjour est généralement plus long que la moyenne (au moins 10 jours) et plus culturel.

- 1 travailleur égyptien sur 7 travaille dans le tourisme.

- Baisse de la fréquention touristique en février 2011 par rapport à 2010 : - 80%, en mars : -60% et en avril -35%. Soit une perte de 2 millions de dollars sur les 4 premiers mois de l’année.

- Ce mois-ci le taux d’occupation de la mer rouge avoisine les 50%.

mercredi 15 juin 2011, par laura
imprimer article  Autres articles de laura | Mots-clés |

Sur le thème : Sécurité

Sur la route des vacances le 21 avril 2014:
Prendre la voiture pour se rendre sur son lieu de vacances ou de week-end, ça ne s’improvise pas. Et ça se prépare plusieurs jours avant le départ. Voici les conseils de Mondial (...)

Les règles d​e sécurité sur les p​istes de ski le 12 mars 2013:
Les premières semaines des vacances d’hiver ont été marquées par un nombre très important d’accidents graves sur les pistes de ski. Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, (...)

La sécurité en montagne au cœur de la 3e Fête de la montagne le 1er novembre 2012:
Placée cette année sous le signe de la sécurité et l’ouverture à l’international, la troisième Fête de la montagne a réuni le 25 octobre une quarantaine de professionnels de ce secteur (stations, (...)

JO de Londres : La sécurité en avant le 27 juillet 2012:
Plus de 40 000 militaires, policiers et gardes de sécurité privés sont mobilisés, avec l’appui d’un vaste réseau de renseignement, pour faire face aux menaces protéiformes (terrorisme, émeutes, (...)

La Réunion : nouvelles mesures de surveillance des spots de surf le 23 mai 2012:
Suite aux attaques de requins qui ont eu lieu en 2011 à l’île de La Réunion, plusieurs mesures ont été prises, dont celles-ci : Des mesures scientifiques Le programme CHARC, destiné à améliorer la (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 55

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom