Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

La Normandie va vous impressionner

Partagez cet article  ›› 
mardi 15 juin 2010, par laura
imprimer article 

C’est l’événement culturel et touristique de l’été. Le Festival Normandie Impressionniste réunit la Haute et la Basse Normandie pendant 4 mois pour célébrer le berceau de l’impressionnisme. Avec au programme presque 300 manifestations qui s’adressent à tous les publics : expositions de peinture, de photos, d’art contemporain, des concerts, des lectures, des projections cinéma, du théâtre, des conférences, des déjeuners sur l’herbe, de la danse... Un festival pluriel avec un budget de 5 millions d’euros pour apprécier la force créative et inspiratrice de l’un des plus importants mouvements artistiques de l’histoire de l’art. Et pour redécouvrir la région normande.

En présentant à la presse fin 2009 "son" bébé, Laurent Fabius député-maire et président de la Communauté Rouen-Elbeuf-Austreberthe, a posé le décor : "la Normandie est Impressionniste et l’Impressionnisme est en grande partie normand". Et ce n’est pas un hasard ajoute Jacques-Sylvain Klein, commissaire général du Festival Normandie Impressionniste. C’est grâce à sa longue tradition picturale, à sa richesse architecturale, à l’émergence d’un nouveau genre pictural le paysage en plein air aux XIXe siècle, à la mode des bains de mer, à sa proximité avec Paris et au rapprochement franco-anglais qui fait de la Normandie un lieu de rencontres et d’échanges privilégiés. Les jardins et les cathédrales de Monet, les falaises de Courbet, les plages de Boudin, les ports et les ponts de Pissaro... C’est tout ça et bien d’autres choses que le Festival Normandie Impressionniste nous offre cet été. La rédaction de YouVox Voyage vous propose ses coups de coeur.

Rouen : Une ville pour l’Impressionnisme : Monet, Gaugin et Pissaro

C’est la manifestation phare du Festival. Le Musée des Beaux-Arts de Rouen, qui abrite la première collection impressionniste de France hors de Paris, propose avec cette expo exceptionnelle de mieux comprendre le rôle central joué par Rouen en tant que « laboratoire de la nouvelle peinture ». 130 oeuvres évoquent Rouen la romantique, Rouen l’urbaine, Rouen la fluviale, Rouen le village, le vieux Rouen, sans oublier les précurseurs du mouvement impressionniste et la méconnue Ecole de Rouen. Presque la moitié de ces tableaux appartient à des collections privées, donc la plupart n’ont jamais été vus en France.

Le clou du spectacle c’est la série des cathédrales de Claude Monet peintes en 1892 et 1893 (mais toutes datées de 1894) depuis 3 endroits différents. 11 des 28 y sont exposées.
Autre belle surprise : les grandes séries de Camille Pissaro avec comme sujet de prédilection la Seine, les quais et les ponts.

Jusqu’au 26 septembre. Tarif : 9 euros, collection permanente + expo : 12 euros. Visite commentée d’1 heure : 4 euros + entrée à tarif réduit. Gratuit pour les - de 26 ans.

Rouen : Les Nuits impressionnistes

Un spectacle son et lumière de 15 minutes est projeté 4 fois en boucle sur la façade du Musée des Beaux-Arts de Rouen chaque soir à la nuit tombée. Peu à peu elle se métamorphose en tableau grâce à des jeux de lumières, de matières et de contrastes pour redonner vie aux peintres dont les œuvres sont abritées à l’intérieur.

Jusqu’au 26 septembre. A 23h en juin et juillet, 22h30 en août et 22h en septembre. Gratuit.

Giverny : L’Impressionnisme au fil de la Seine

Claude Monet a vécu à Giverny presque 43 ans. Le Musée des Impressionnistes installé à quelques pas de son célèbre jardin, réunit 55 tableaux peints sur les bords de la Seine qui retracent l’histoire de ce mouvement artistique, mais aussi le post-impressionnisme de Boudin à Matisse. Territoire de toutes les innovations, la Seine fut le berceau de la nouvelle peinture et le visiteur remonte le temps au fil de l’eau à travers le passage des saisons, les activités fluviales et portuaires, les loisirs et les villégiatures d’artistes.

Jusqu’au 18 juillet. Tarif : 6,50 euros. Gratuit le 1er dimanche du mois.

A lire aussi notre article sur Giverny.

Giverny : ateliers de peinture en plein air

Les 20 juin, 18 juillet, 1er et 22 août, 12 et 26 septembre l’hôtel Baudy de Giverny propose des ateliers de peinture pour les amateurs sur les lieux mêmes où Monet, Sisley et Pissaro ont fixé les paysages de l’Eure.

Gratuit.

Cherbourg : Millet, à l’aube de l’Impressionnisme

Bien avant les impressionnistes, Jean-François Millet né en 1814 à la Hague près de Cherbourg fut le premier chantre du Cotentin et de ses paysages sauvages. L’exposition du musée d’art Thomas Henry de Cherbourg-Octeville propose une quarantaine d’oeuvres dont L’Eglise de Gréville achevée en 1874 année de la première exposition impressionniste et prêtée pour l’occasion par le musée d’Orsay (qui détient le premier ensemble français des toiles de Millet, juste devant le musée de Cherbourg). Si Millet ne peut pas être considéré comme un impressionniste, son travail sur fonds clairs appliquant la peinture par touches et son intérêt pour la lumière colorée et les reflets ont ouvert la voix à Monet, Pissaro et Van Gogh.

Jusqu’au 5 septembre. Entrée du musée libre gratuite toute l’année. Visite guidée gratuite d’une heure les 17, 26 et 27 juin, 10, 18 et 31 juillet, 8, 14, 22 et 28 août.

A noter qu’un itinéraire-découverte Sur les pas de Millet vous invite aussi à partir sur les traces du peintre de Cherbourg à La Hague.

A lire aussi notre article sur La Hague.

Caen : L’estampe impressionniste

Le Musée des beaux-Arts présente plus de 120 estampes impressionnistes issues du département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France, l’une des plus importantes collections au monde.

Jusqu’au 5 septembre. Tarif : 5 euros et gratuit les 4 juillet, 1er août et 5 septembre.

La Bouille : Itinéraire impressionniste sur les pas d’Albert Lebourg

Une vingtaine de reproductions des tableaux d’Albert Lebourg, peintre de l’Ecole de Rouen, sont accrochés sur les maisons. Avec 2 thèmes : le petit village de La Bouille, zone de villégiature très prisée des bourgeois rouennais, et la vallée de la Seine.

Jusqu’au 30 septembre. Gratuit.

Rouen Impressionnée

Manifestation d’art in situ pour dialoguer avec notre patrimoine environnemental, l’exposition invite des artistes contemporains à travailler sur la lumière et sur l’instant, si importants pour les impressionnistes. L’objectif est de recréer du lien entre les lieux, les sites, les époques et les gens. Les rues, ponts (comme le pont suspendu d’Arne Quinze sur le pont Boieldieu), parcs et jardins de la capitale normande font l’objet d’un parcours poétique et expérimental.

Du 3 juillet au 29 août. Gratuit.

Villequier : Tout contre l’impressionnisme

Le Musée Victor Hugo sur les berges de la Seine accueille une expo qui présente des clichés du photographe contemporain Eric Bénard, reprenant les recherches des Impressionnistes et les paysages naturels valorisés dans leurs toiles.

Jusqu’au 3 octobre. Tarif : 3 euros.

Le Havre : Degas inédit

Négociant au Havre, amateur sensible et passionné par l’art de son temps, Olivier Senn a constitué une collection de la fin du XIXe siècle aux années 1930 avec des œuvres impressionnistes et fauves majeures. Le fonds Senn du Musée Malraux comprend 205 œuvres et notamment un exceptionnel ensemble de dessins et pastels d’Edgar Degas, pour la plupart inédits. L’exposition confrontera ces 47 œuvres à des dessins provenant du musée d’Orsay.

Jusqu’au 19 septembre Tarif : 5 euros. Gratuit le 1er samedi du mois.

Saint-Lô : Sur les pas de Corot en Normandie

L’exposition du Musée des Beaux-Arts évoque les liens entre Corot et la Normandie : amitiés et séjours et, plus particuliérement, le lien avec Saint-Lô. Cette recherche sur les pas de Corot en Normandie compare les oeuvres situées en Normandie et les lieux chers à l’artiste revus à travers d’autres regards d’artistes et de photographes du XIXeme au XXIeeme siècle.

Jusqu’au 31 octobre. Tarif : 2,60 euros et 1,30 euros pour les 12-25 ans.

Caen : Les géants de l’impressionnisme

Le Parc de loisirs Festyland a installé au milieu de ses attractions un musée impressionniste à ciel ouvert sous forme d’immenses toiles reproduites. Chaque oeuvre est imprimée de façon numérique et accompagnée d’un panneau de commentaires.

Jusqu’au 30 septembre. Tarifs (attractions et cinémas à volonté) : 15 euros, 13 euros pour - de 12 ans et gratuit pour les enfants de - de 95cm.

Evreux : Une campagne photographique dans l’Eure au temps de l’impressionnisme

Le musée d’Evreux rassemble des photographies anciennes prises entre 1861 et 1869 des différents sites de l’Eure et qui démontrent le rôle joué par la photographie dans la représentation de la nature au premier temps de l’impressionnisme.

Jusqu’au 26 septembre. Gratuit.

Des guinguettes

Lieu de rendez-vous cher aux artistes impressionnistes, la guinguette unissait musique, danse, jeux et petite restauration en bord de fleuve. Durant ce festival de nombreuses communes vous feront revivre cette ambiance conviviale et en particulier les 13 et 14 juillet.

St-Pierre de Manneville : de l’atelier à la lumière, Edouard Dantan

Si ce festival est né sous l’impulsion de la Communauté Rouen-Elbeuf-Austreberthe et des dizaines de collectivités locales, il y a aussi des initiatives particulières, de privés qu’il faut saluer. C’est le cas de Robert et Anne-Marie Mery de Bellegarde les propriétaires du Manoir de Villers. Dans leur maison de maître construite en pierre de Caumont au coeur d’un magnifique parc de 4 hectares, ils se proposent de répondre à la question "Qui sont les contemporains des Impressionnistes ?" et de vous faire découvrir le travail d’Edouard Dantan, portraitiste, paysagiste et peintre de l’intimité. D’ailleurs exceptionnellement le Musée des beaux-Arts de Rouen leur a prêté le tableau "le jeu du disque".

Jusqu’au 29 septembre. Tarif : 7 euros.

Des tables de lecture impressionnistes

Des tables de lectures impressionnistes ont été installées pour découvrir les oeuvres des artistes dans leur cadre original. En face de l’endroit exact où le peintre avait posé son chevalet. Elles sont localisées autour de cinq itinéraires, correspondant chacun à une thématique : le fleuve, la mer, l’instant, la villégiature et la lumière de l’estuaire.

Chacune comporte un tableau, un texte explicatif en 4 langues, une carte, et un flashcode qui permet aux détenteurs de téléphones portables dernière génération d’être redirigé vers un site dispensant des informations plus détaillées.

Pour connaître toute la programmation du Festival Normandie Impressionniste rendez-vous sur www.normandieimpressionniste.fr.

Bon à savoir

- Plusieurs chefs normands l’Eure jouent la carte de l’inventivité en mettant en scène un menu spécial Festival : Gill, La Couronne, Au Bois Chenu, Le Catelier, La Marmite, Le 16/9, Le Maupassant, le Sisley, Le Tyrol et la Brasserie Paul à Rouen, La Maison Blanche à La Bouille, La Chaîne d’or et l’Hôtel de Paris aux Andelys, La Licorne à Lyons-la-forêt, Les Fleurs à Vernon, le Moulin de Connelles à Connelles et le Moulin de Fourges à Fourges.

A lire aussi notre article sur Gill.

- La Poste a édité 2 "collectors" de 10 timbres inédits chacun en miniaturisant 20 oeuvres impressionnistes : "Normandie, berceau des Impressionnistes" (8,90 euros) et "Normandie, terre d’inspiration des Impressionnistes " (11,90 euros), en vente à la Poste en Normandie et à l’Office de tourisme de Rouen.

- Le célèbre chocolatier normand Auzou a crée pour l’occasion une palette impressionniste avec du chocolat blanc, au lait et noir.

- Une croisière "Au fil de la Seine" vous fait voyaget entre Rouen, La Bouille et Duclair tous les mardis et samedis.

Tarif : 10 euros.

- Un atelier de peinture vous attend face à la cathédrale de Rouen, au 1er étage de l’office de Tourisme de Rouen (un bâtiment du début de XVIe), là-même où Claude Monet a composé la majorité de sa série de 28 cathédrales à l’époque où c’était un magasin de lingerie féminine.

Tarif : 50 euros par personne sur la base de 2 participants.

- La région Haute-Normandie s’est associée à la région Basse-Normandie et à la SNCF pour faciliter l’accès au Festival en proposant des billets de train et de bus à moitié prix chaque week-end jusqu’au 19 septembre.


A LIRE

Le guide du routard La Normandie des impressionnistes sous la direction de Philippe Gloaguen et de Jacques-Sylvain Klein, commissaire général du Festival Normandie Impressionniste

Hachette Tourisme 14,90 euros

C’est le guide indispensable pour cet été réalisé en partenariat avec le Comité Régional de Tourisme de Normandie à l’occasion justement de ce Festival. Et comme le traditionnel noir et blanc aurait semblé un peu fade pour ce thème, le guide du routard prend des couleurs pour la première fois. Après une introduction qui explique pourquoi l’impressionnisme est né en Normandie, l’ouvrage décline 12 itinéraires avec les lieux où les peintres ont posé leur chevalet et les musées où voir leurs œuvres, tout en révélant des petites anecdotes de leur vie normande. Sans oublier les bonnes adresses et une carte recensant les tables de lecture qui signalent les paysages peints par les impressionnistes.

- Le jardin de Claude Monet à Giverny de Fabrice Moireau

Gallimard 18 euros

C’est un joli voyage tout en aquarelles que vous propose au fil des 72 pages Fabrice Moireau diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Arts appliqués et des métiers d’Art. Ses carnets édités dans la collection « Carrés de Jardin » rendent un bel hommage au jardin de Giverny, à ses jeux de lumière et à son ambiance si particulière.

- En route avec… Monet de Raphaëlle Aubert

Editions Au clair de ma plume 13 euros

Ce carnet de voyage invite les enfants dès 6 ans à monter à bord d’une petite voiture verte avec Claude Monet et ses amis de Giverny à Rouen, puis au Havre, à Deauville, à Trouville, à Caen pour finir à Paris. C’est l’occasion de découvrir le mouvement artistique, mais aussi une région et ses spécialités, une époque et ses habitudes. L’enfant apprend ainsi en s’amusant, il lit, écrit, dessine, fait du calcul, résout des énigmes. Ce livre jeux documentaire (premier titre de cette nouvelle collection) est extrêmement bien fait, ludique, très riche et il existe même une version anglaise.

A signaler que Monet est un fidèle d’Au clair de ma plume puisqu’un album de coloriage (« Mon carton à dessin ») et un sticker (qui consiste à replacer des éléments légendés sur un tableau comprenant 10 erreurs) lui ont déjà été consacrés.

- Il était une fois... l’impressionnisme en Normandie de Marion Brisson, Laure Banse et Elodie Balandras

PTC/Editions des Falaises 14,50 euros

56 pages pour sensibiliser les enfants entre 8 et 13 ans à l’impressionnisme, mais aussi les plus grands. Les textes sont courts, les dessins originaux nombreux, et il y a une chasse aux trésors pour retrouver in-situ les décors des œuvres peintes et un quiz pédagogique à la fin. A noter que la maison d’édition normande connaît bien la thématique pour avoir publié plusieurs ouvrages sur l’impressionnisme (Des peintres au pays des falaises, Honfleur et les peintres, Les Vaches d’Eugène Boudin, esquisses du paysage, et En attendant Normandie Impressionniste sorti fin 2009).


OU DORMIR

- Un bel hôtel en ville : l’hôtel de Bourgtheroulde

Situé au coeur du Rouen historique, il vient d’ouvrir et c’est le premier établissement 4 étoiles de la région. Le bâtiment, un chef d’oeuvre Renaissance magnifique se distingue par sa cour et ses bas-reliefs sculptés relatant l’entrevue entre François 1er et Henri VIII au Camp du drap d’Or. Les 78 chambres offrent des boiseries en chêne massif et une salle de bain à l’italienne. Et le sous-sol accueille une piscine et un spa de 400m2.

15 place de la Pucelle 76000 Rouen 02 35 14 50 50 www.hotelsparouen.com

- Un bel hôtel à la campagne : le Moulin de Connelles

Demeure anglo-normande du XVIe au coeur d’un parc paysagé de 3 hectares bordé par deux bras de Seine. Le décor est sublime, le restaurant gourmand, mais attention à la très faible capacité (12 chambres seulement).

40 route d’Amfreville Sous-les-Monts 27430 Connelles 02-32-59-53-33
www.moulin-de-connelles.fr

- Un hôtel en bord de mer : l’hôtel des Isles

9 boulevard maritime 50270 Barneville Carteret 02 33 04 90 76 www.hoteldesisles.com

- Une chambre d’hôte de charme : le Manoir de Rétival

Depuis quelques mois le jeune restaurateur allemand David Goerne a repris cet établissement du début du Moyen-Age idéalement placé face à la Seine à Caudebec-en-Caux. Sa cuisine à partir de produits régionaux est raffinée, son menu surprise est très original et délicieux et l’accueil particulièrement convivial (on mange tous ensemble dans la cuisine !). Et 3 chambres d’hôte (on devrait plutôt dire des appartements) vous y attendent à des prix très abordables.

Manoir de Rétival 2 rue St Clair 76490 Caudebec en Caux 06.50.23.43.63
http://restaurant-ga.fr/html/fr/index.html

- Une location entre particuliers : le château de Couplehaut

Courgeout dans le parc naturel du Perche Location Abritel Réf. 650218 www.abritel.fr

- Une location : Résidence Odalys Le Château de Prêtreville à Gonneville-sur-Honfleur

Quartier de Prêtreville 14600 Gonneville sur Honfleur N° Odalys : 01 58 56 56 56
www.odalys-vacances.com

- Un gîte de charme : Le Bas du Pré

5 rue du Bas du Pré 27110 Marbeuf N° Gîtes de France : 02 32 39 53 38 www.gites-de-France-eure.com


OU SE RENSEIGNER

- Comité Régional de Tourisme de Normandie

14 rue Charles Corbeau 27000 Evreux 02 32 33 79 00

www.normandie-tourisme.fr

- Comité Départemental du Tourisme de Seine-Maritime

6, rue Couronné 76420 Bihorel 02 35 12 10 10

www.seine-maritime-tourisme.com

- Comité Départemental du Tourisme de l’Eure

Eure Tourisme 3, rue du Commandant Letellier BP 367 27003 Evreux Cedex 02 32 62 04 27

www.eure-tourisme.fr

- Comité Départemental du Tourisme de la Manche

Maison du Département 50008 Saint-Lô Cedex 02 33 05 98 70

www.manchetourisme.com

- Comité Départemental du tourisme de l’Orne

86, rue Saint-Blaise BP 50 61002 Alençon Cedex 02 33 28 88 71

www.ornetourisme.com

- Comité Départemental du Tourisme du Calvados

8 rue Renoir 14054 Caen Cedex 04 02 31 27 90 30

www.calvados-tourisme.com

Crédits photos :

Rouen

Claude Monet La Cathédrale de Rouen, le portail et la Tour d’Albane, temps gris, 1893, huile sur toile musée des Beaux-Arts © C.Lancien, C.Loisel

Camille Pissarro Le Pont Boieldieu à Rouen, soleil couchant, temps brumeux 1896, huile sur toile Musée des Beaux-Arts de Rouen

Projet d’Arne Quinze pour le pont Boieldieu, Rouen. © Dave Bruel Studio Arne Quinze

Office de tourisme Rouen Vallée de Seine

Giverny

Peintre dans les Jardins de Monet CDT Eure P. Forget

Claude Monet, Nymphéas vers 1914, Huile sur toile, collection particulière

Cherbourg

Jean-François Millet Castel Vendon © Musée d’art Thomas-Henry

Caen

Un débarquement en Angleterre, 1879 © musée des Beaux-Arts de Caen M. Seyve

Le Havre

Claude Monet, Les Nymphéas 1904, huile sur toile, ville du Havre, musée Malraux Florian Kleinefenn

Table de lecture : CDT Seine-Maritime


mardi 15 juin 2010, par laura
imprimer article  Autres articles de laura | Mots-clés |

Sur le thème : Musée

Inauguration de l’extension du musée de Montmartre le 15 octobre 2014:
Après de longs travaux de rénovation, le Musée de Montmartre inaugurera le 17 octobre trois nouveaux espaces (L’atelier-appartement de Suzanne Valadon et Maurice Utrillo, l’Hôtel Demarne, et le Café (...)

Inauguration du musée Tina Turner au Tennessee le 23 septembre 2014:
Le 26 septembre, le West Tennessee Delta Heritage Center va inaugurer un nouveau musée à Brownsville, à 120km au nord-est de Memphis, consacré à Tina Turner. Et il sera le clou des seconds Tina Turner (...)

On craque pour Cracovie le 30 août 2014:
Si elle n’est plus la capitale de la Pologne depuis le XVIIe siècle, Cracovie est la première destination touristique du pays. Car les dômes baroques, les façades et cours Renaissance, les églises (...)

Quand la Seine se met en scène... le 6 août 2014:
C’est en été que la Seine est la plus agréable à parcourir. Féérique à Paris, majestueuse en Normandie, elle se découvre délicieusement aux rythmes de ses méandres avec CroisiEurope à travers des (...)

Ouverture du September 11 Memorial Museum à New York le 21 mai 2014:
Le National September 11 Memorial & Museum, en hommage aux victimes des événements du 11 septembre 2001, ouvre ses portes au public le 21 mai (après cinq journées commémoratives exclusivement (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 285

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. créations de sites internet Rizom