Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Dix bonnes raisons de détester le train

Partagez cet article  ›› 
mercredi 19 août 2009, par Marie
imprimer article 

Le train c’est peut-être un moyen de déplacement très développement durable... mais c’est bien là son seul avantage... Car très sincèrement, c’est vraiment une galère. Même un banal trajet de deux heures peut tourner au cauchemar. Et je ne parle pas des pannes, ni des grèves.

Il faudrait préférer le train à tout autre moyen de locomotion... Et bien j’attends qu’on récuse tous les arguments en défaveur de ce mode de déplacement (que vous allez découvrir ci-dessous), pour m’y résoudre.

Voici les dix raisons qui rendent un voyage en train éprouvant, voire détestable :

1 - Le train c’est cher

Imaginez un peu. Un simple trajet aller/retour Paris/Rennes (en à peine 2 heures) coûte en moyenne près de 100 euros. Plus cher qu’un billet de low-cost pour gagner Séville ou Jerba.
Non seulement c’est onéreux mais en plus les tarifs sont opaques. Un vrai casse-tête pour s’y retrouver.
Une chose est sûre. Il faut réserver très en amont pour bénéficier de tarifs attractifs.

2 - Il y a sans-cesse des problèmes de place

Vous réservez par Internet une place couloir... Sur votre billet ce détail est bien spécifié. Et lorsque vous découvrez votre place... C’est une fenêtre. Même les ordinateurs ne sont plus fiables.
Il arrive aussi qu’une même place soit réservée deux fois. Le premier arrivé est bien loti, le retardataire n’a plus qu’à aller réclamer auprès du contrôleur.

3 - Vous vous sentez à l’étroit

Même les petits gabarits s’en plaignent... Si par malheur vous vous retrouvez à une place avec un vis-à-vis... gare à vos jambes et à celles de votre voisin d’en face. Chacun se fait tout petit pour ne pas déranger l’autre, mais au bout d’une heure, à force de vous tasser sur votre siège et d’éviter de bouger pour ne pas gêner les autres passagers, vous avez mal partout.
Seule solution pour voyager à l’aise : réserver en première Classe.

4 - Il n’y a pas de place pour les bagages

Les concepteurs des trains ont imaginé que les passagers voyageaient léger... Il y a très peu de place pour les bagages et les week-ends de grands départs, c’est l’enfer, tous les emplacements pour les valises sont pris d’assaut... Et vous retrouvez avec votre bagage sur les genoux...faute d’avoir pu caser votre sac de voyage quelque part, même pas au-dessus de votre tête car la largeur de l’espace est insuffisante.
Si par chance vous disposez de suffisamment de place en hauteur, il faut être géant pour glisser votre bagage sans difficulté, surtout si ce dernier est lourd.

5 - Vous êtes obligés de supporter la promiscuité

Vos voisins discutent sans relâche, certains enfants s’ennuient et le font savoir à haute et perçante voix, votre vis-à-vis répond sans-cesse au téléphone alors que des petits panneaux dans le wagon indiquent qu’on doit utiliser son téléphone mobile sur la plateforme dédiée, encore une chance que sa sonnerie ne soit pas une rengaine insupportable....

Sans compter les comportements sans gêne : les uns enlèvent leurs chaussures pour se mettre à l’aise, les autres posent les pieds sur les sièges d’en face, lorsque ceux-ci sont disponibles, d’autres encore regardent un DVD mais ils ont oublié les écouteurs et on doit supporter les dialogues d’un film dont on ne voit même pas les images. Et bien sûr il y a ceux qui boivent leur Coca, et ont des problèmes digestifs, ceux qui ronflent, ceux qui se lèvent de leur siège toutes les deux secondes parce qu’ils ne tiennent pas en place, etc... Dernier voyage en date : un fou furieux d’harmonica qui profite du train pour s’entraîner... Le summum c’est lorsque vous voyagez avec un groupe scolaire déchaîné, ..., ou avec une famille qui déballe ses sandwiches au pâté bien odorant qui répandent une odeur nauséabonde dans tout le wagon... STOP, n’en jetez plus !!!

6 - L’accès au wagon-restaurant est juché d’obstacles

Traverser les wagons, escalader les pieds, les jambes que les passagers laissent traîner dans les couloirs, faire attention aux enfants qui jouent au beau milieu des travées, sont assis à même le sol (sale), rester debout quand le train amorce des virages à grande vitesse, ne pas trébucher sur un sac qui traîne, ..., pas facile d’atteindre le restaurant. On l’a bien mérité notre petite bouteille d’eau ou notre café réconfortant à l’arrivée...

7 - La nourriture à bord est chère et pas bonne

Avez-vous déjà testé le croque-monsieur à bord ? Un vrai bonheur. Deux tranches de pain de mie, du jambon qui n’est pas vraiment de première qualité, un peu de béchamel... Le produit sort du réfrigérateur pour être enfourné dans le micro-ondes. En deux minutes votre plat est prêt. Reste à le déguster et là il faut se dépêcher. Le croque-monsieur n’a aucun goût et en plus il est tiède, en périphérie, à moitié froid au centre... Quel délice...! Et pour un plat de cet acabit il faut quand même débourser ... euros.

8 - Le train a perdu de sa convivialité

"Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître...". Souvenez-vous le train, il y a quelques années, c’était très sympa. On disait bonjour à son voisin ou à sa voisine, on pouvait même avoir de grandes conversations, on échangeait... C’était convivial et sympa. Désormais tout le monde se regarde en chien de faïence (quand les regards se croisent), ni bonjour, ni au-revoir, ni "bon voyage", on ne se parle pas... On met son casque sur les oreilles pour écouter son ipod, on joue avec sa console de jeux, on allume son ordinateur et on se met au travail. Bref c’est le chacun pour soi et il faut que survienne un événement inhabituel pendant le voyage pour qu’on daigne enfin communiquer.

9 - On n’utilise les toilettes qu’en dernier ressort

Odeurs nauséabondes, chasse d’eau défectueuse, propreté discutable, le savon et l’arrivée qui fonctionne de manière occasionnelle, humidité sur le sol... Papier hygiénique d’une qualité très inférieure... Vraiment, le petit coin n’est pas des plus attrayants. Bon, en même temps, on n’a pas nécessairement le choix. Et c’est aux usagers de veiller à laisser l’endroit propre lorsqu’ils le quittent.

10 - Il n’est pas toujours à l’heure

Problèmes sur la voie ferrée, avarie, incident technique, acte de vandalisme, train bloqué devant, ... grève prévue ou intempestive... Il y a souvent des soucis...divers et variés qui empêchent le train d’arriver à l’heure. Et cela, c’est problématique. Même si la SNCF essaie d’arranger les choses, vous propose un petit panier repas pour détendre l’atmosphère, et vous remet un formulaire qui vous permettra de bénéficier d’une réduction sur votre prochain voyage. A condition toutefois que vous ayez vraiment envie de reprendre le train.

mercredi 19 août 2009, par Marie
imprimer article  Autres articles de Marie  | Mots-clés |
Un seul article pour l'instant

Sur le thème : Témoignage

Thalavie, pour aller mieux et plus loin le 23 décembre 2014:
C’est probablement le plus beau cadeau qu’on puisse offrir à ceux qu’on aime, où à soi-même. Un voyage qui bouscule nos repères et parfois nos convictions. Un aller, souvent sans retour, vers une (...)

Journal de bord de la croisière Andalousie/Algarve de CroisiEurope le 31 août 2013:
Cet été nous nous sommes glissés pendant une semaine parmi les passagers de la croisière fluvio-maritime "Les paysages enchanteurs et villes culturelles de l’Espagne et du Portugal" organisée par (...)

Nous avons testé le Club Lookéa Dunas Maspalomas le 8 juillet 2013:
Look Voyages renforce sa présence aux Canaries en ajoutant cette semaine l’île de Gran Canaria, une destination méconnue mais très nature, avec 3 nouvelles adresses, dont le Club Lookéa Dunas (...)

Nous avons testé l’hôtel des Princes à Chambéry le 21 novembre 2012:
L’hôtel 3 étoiles qui se trouve en plein centre de Chambéry vient pour partie d’être refait à neuf et bon nombre de chambres ont bénéficié d’une réfection qui les rendent modernes et (...)

Gros plan sur Silk Road Destinations le 17 septembre 2012:
L’un des plus grands salons professionnels du tourisme et des voyages (le Salon IFTMTop Resa) se tient cette semaine à Paris. L’occasion pour les acteurs du milieu touristique de rencontrer les (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 135

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom