Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Nous avons testé le Best Western Grand Hôtel à Bayonne

Partagez cet article  ›› 
mardi 8 novembre 2011, par catherine lengelle
imprimer article 

La capitale du Pays Basque est un site touristique qui soutient haut la main la comparaison avec sa voisine Biarritz. Idéal pour une visite à pied de cette jolie ville l’hôtel 3 étoiles Best Western le Grand Hôtel (groupe Longitude Hotels), situé en plein cœur du vieux Bayonne.

Construit en 1835 à l’emplacement de l’ancien couvent des Carmes, le Grand Hôtel est une véritable institution bayonnaise qui s’est appelée successivement l’hôtel du Commerce, le Grand Hôtel du Commerce, Les Deux Rivières, avant de retrouver son nom actuel en 1990. De nombreuses personnalités sont descendus dans cet établissement de 54 chambres réputé pour son haut standing. Des artistes : Ernest Hemingway, Pedro Cazals, Narciso Yepes, Pierre Fresnay… et, plus récemment, Francis Huster ou Brigitte Fossey. Mais aussi des politiques, du Maréchal Pétain au Général Charles de Gaulle et à Jacques Chaban-Delmas.

Nous avons dormi dans la chambre 415 (catégorie prestige). Située au 4e étage, celle-ci offre une agréable vue sur la cathédrale Sainte Marie et les toits de la vieille ville à travers sa grande fenêtre à double ventaux. Une chambre spacieuse, au mobilier ancien plein de charme, et d’un excellent confort : climatisation, télé à large écran plat et mini bar. Sommeil garanti, sous la couette douillette, grâce à une literie excellente et à une très bonne insonorisation.

Satisfecit aussi pour la salle de bains, vaste et moderne, équipée d’une baignoire (sèche-cheveux).

Le petit déjeuner est servi en chambre en version « continental » ou en salle sous forme de buffet assez complet avec œufs durs, fruits, charcuteries…

Côté restaurants, il existe quantité de lieux sympathiques dans le quartier. Celui qui jouxte l’hôtel, « Au Bistrot », en particulier. Il a ouvert tout récemment, sous la direction de deux anciens (le chef et la barmaid) du George V, à Paris. Une brasserie de catégorie supérieure, me dit-on (je ne l’ai pas testée). Pas envie de ressortir pour dîner ? On peut se faire livrer un plateau repas. Des sushis par exemple. Mais pas ceux de Sushi Cube, qui nous a livré, un dimanche soir, avec une demi-heure de retard sur l’horaire annoncé, une soupe miso et un riz blanc… désespérément froids. Plutôt son concurrent Sushi Shop 6, Place de la Liberté, tél. 0826 826 628 (0,15€/min)

Nous avons aimé

- L’accueil attentionné et la disponibilité du personnel à la réception, ouverte 24h/24, la propreté de la chambre, ses vastes dimensions, sa large vue sur la cathédrale
- Les petites attentions dignes d’un 4 étoiles : flacon de lait corporel et nécessaire de nettoyage à chaussures, coffre-fort dans l’armoire, plateau de courtoisie pour préparer thé, café ou infusion (sur simple demande à l’accueil), le téléviseur à écran plat (dans toutes les chambres), le mini bar et le grand lit (à partir de la catégorie « confort »), le wifi gratuit
- L’ascenseur à l’ancienne, avec une grille néanmoins très facile à manœuvrer, qui confère à l’établissement une touche « hôtel particulier »

Informations pratiques

Best Western Le Grand Hôtel

21, rue Thiers

64100 Bayonne

Tél : 05 59 59 62 00

info@legrandhotelbayonne.com

http://www.longitudehotels.com/fr/hotel/best-western-le-grand-hotel-bayonne-description.html

Tarifs

4 catégories, de « standard » (de 81 à 117€ en double) à « prestige » et « prestige supérieure » (133 à 176€ en double). Petit déjeuner : 13€.

Découvrir Bayonne

ponts bayonne

Jolie balade à faire dans le réseau des petites rues du vieux centre, bordées de maisons anciennes et de demeures basques traditionnelles, qui déboulent sur les quais de l’Adour et de la Nive, deux rivières réunies par de ravissants petits ponts. A découvrir aussi les remparts édifiés sous François 1er et sous Vauban ou encore la cathédrale gothique Sainte Marie (inscrite au patrimoine de l’humanité). Visites guidées à la journée et demi-journée.
façades colorées bayonne

Cette ville très animée la semaine s’endort le dimanche. Aucune boutique ouverte dans les vieux quartiers, mais plusieurs petits bars, nichés sous des arcades, où l’on sert les traditionnels pintxos (amuse-bouches en forme de brochettes), quelques restaurants et bien sûr le Musée basque dont la visite s’impose en raison de son impressionnante collection de 2 000 objets et œuvres d’art témoignant d’une riche culture ancestrale. A noter que le musée Bonnat, où l’on peut admirer des toiles de Rubens, Le Greco, Ribera, Murillo, Goya, Ingres, Géricault, Degas… est fermé au public pendant trois ans pendant sa rénovation.

En semaine, on pourra lécher les vitrines des commerces et faire le plein de spécialités locales : du jambon… de Bayonne naturellement (grande foire traditionnelle au printemps), du cidre (une très ancienne spécialité locale), du chocolat (une autre grande spécialité depuis le XVIIe siècle, qui fait aussi l’objet d’une foire annuelle, en juin).

Renseignements

Office de tourisme de Bayonne

bayonne-tourisme.com

Se rendre à Bayonne

Train : gare SNCF (plusieurs TGV par jour depuis Paris et Lille)

Avion : aéroport de Bayonne-Anglet-Biarritz (à 10 min du centre ville de Bayonne) : www.biarritz.aeroport.fr

Route : à 1h30 de Bordeaux et 2h30 de Toulouse

mardi 8 novembre 2011, par catherine lengelle
imprimer article  Autres articles de catherine lengelle | Mots-clés |

Sur le thème : Découverte

Quelques idées de sorties insolites à s’offrir le 16 juillet 2018:
A la Plagne Le rêve de la vie de baroudeur prend forme à la Plagne : Jaguar Land Rover, partenaire de la station, propose une expérience inédite au coeur de l’univers Land Rover. Utilisés lors des (...)

Pyrénées Orientales : balade culture et nature sur la côte Vermeille le 17 mai 2018:
Hâte de sentir la chaleur du soleil tout en humant l’air iodé de la mer ? Rendez-vous dès les premiers jours du printemps le long des côtes françaises les plus méridionales, à la frontière avec (...)

7 trajets en train uniques le 9 avril 2018:
En ces temps ferroviaires troublés, il est parfois bon de rappeler que le train peut être plus qu’un moyen de transport. Il offre également une fenêtre sur le monde et entraine les voyageurs dans le (...)

Faire partir des enfants et des familles défavorisés en vacances le 8 juillet 2017:
En France, 9 millions de personnes et 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Plus d’un Français sur deux ne part jamais en vacances, et au premier rang des exclus se trouvent les (...)

La visite d’entreprise a le vent en poupe le 17 octobre 2016:
Filière touristique récente, le Tourisme de Découverte Economique, ne cesse de faire des adeptes. Selon l’Association de la Visite d’Entreprise, 13 millions de personnes ont, en effet, visité une (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 515

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom