Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Bilan des vacances de Noël selon le secrétaire d’Etat chargé du tourisme

Hervé Novelli, Secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme et des Services, a présenté ce 20 janvier à Chambéry à l’occasion de la 18ème édition du salon professionnel Grand Ski, le premier bilan de fréquentation des stations de sports d’hiver pendant les vacances de Noël.
Les premières tendances semblent montrer un solide niveau de fréquentation notamment grâce aux chutes de neige précoces et abondantes sur tous les massifs.

Les vacances de Noël

Selon une enquête de l’Observatoire national des stations de montagne Ski France-ODIT France réalisée entre le 29 décembre 2008 et le 4 janvier 2009, la fréquentation pendant les vacances de Noël est en hausse par rapport à l’année dernière. Le taux d’occupation des lits locatifs varie entre 77% et 93% selon les massifs. Même les stations de basse altitude enregistrent des taux d’occupation élevés. Il faut rappeler que la saison 2007-2008 a été bonne pour les sports d’hiver. Cette année, la progression est la plus forte dans les stations de moyenne montagne.

La semaine de Noël, les taux d’occupation se sont échelonnés de 65% à 85% selon les massifs. Les Pyrénées et le Massif Central ont connu d’excellentes fréquentations.

La semaine du Nouvel An, traditionnellement meilleure, certaines stations ont affiché complet, avec des taux d’occupation compris entre 95% et 100%.

La clientèle britannique a été la plus nombreuse à fréquenter les stations françaises au cours de ces vacances de Noël. Elle est jugée en hausse ou stable selon les stations. Les clientèles belges et néerlandaises sont stables.

Pour tous les massifs, les réservations de dernière minute sont jugées plus nombreuses que l’an passé. Les courts séjours et les ventes de tout compris sont en progression. On note une croissance de l’activité des écoles de ski pendant ces vacances.

En dépit de quelques reculs dans quelques stations alpines, la consommation au sein des restaurants est annoncée en hausse par rapport à l’an passé. L’activité des commerces est plutôt en progression.

Les Massifs

Savoie Mont-Blanc
La fréquentation globale est plutôt en hausse, malgré la crise qui touche une partie de la clientèle, notamment étrangère. Mais certains tour-opérateurs étrangers ont baissé leurs tarifs et la clientèle étrangère, essentiellement britannique, a été présente durant la semaine du Nouvel An.
La fréquentation des remontées mécaniques et des sites nordiques est en augmentation. Concernant les hébergements, la fréquentation des meublés en centrales de réservation est en augmentation de 3 points avec un taux d’occupation de 82% pour les vacances de Noël. La semaine de Noël, avec 67% est en retrait par rapport à Noël 2007. En revanche, la semaine du Nouvel An progresse avec un taux de 98%. Pour les hôtels, la fréquentation est stable à 81% de taux d’occupation, mais avec une légère baisse des hôtels 3 et 4 étoiles au profit des 1 et 2 étoiles.

L’Observatoire Départemental de l’Économie Vosgienne constate de très bons résultats au cours des vacances de Noël. Les professionnels du tourisme hivernal observent que le début de saison est plus précoce que l’année précédente. Dans les stations de sports d’hiver, le taux moyen d’occupation s’est élevé à 74% pendant la semaine de Noël et à 96% pour la semaine du Nouvel An.

Dans les Alpes de Haute-Provence
, 94% des professionnels du tourisme interrogés ont connu une bonne fréquentation lors des vacances de Noël, grâce aux conditions d’enneigement très favorables. Les remontées mécaniques ont eu une fréquentation en hausse. Les professionnels constatent une hausse de la clientèle française tandis que la fréquentation de la clientèle étrangère semble stable. L’augmentation de la clientèle française est surtout le fait des touristes de proximité, originaires de la région PACA.

Les tendances pour la suite de la saison

Selon l’Observatoire des stations de montagne SKI France-ODIT France, les taux d’occupation prévisionnels indiqués début janvier pour la période inter-vacances n°1 sont assez faibles, compris entre 40% et 55% selon l’altitude et la capacité en lits des stations. Ces taux étaient annoncés en recul dans les Alpes du Nord, les Vosges, dans les stations les mieux équipées en lits ainsi que dans celles de faible altitude. Ces taux progressent toutefois au fur et à mesure de la période pour atteindre leurs maxima au cours de la dernière semaine (du 31 janvier au 7 février 2009). Il faut noter que le calendrier des vacances est moins favorable cette année, car les Belges étaient en vacances d’hiver à cette période l’année dernière et que cette année, leurs vacances coïncident avec celles des Français. Par ailleurs, si les réservations ne sont pas excellentes sur cette période, il y a malgré tout une bonne fréquentation sur les week-ends et à la journée.

Pour les vacances de février, les taux prévisionnels sont échelonnés de 60% à 75% selon les massifs (informations recueillies début janvier). Ils sont jugés en progression pour les Pyrénées, stables pour l’ensemble du massif alpin et en recul pour le Jura et les Vosges. Le poids grandissant des réservations de dernière minute devrait contribuer à augmenter ces taux. La troisième semaine de cette période (du 21 au 28 février 2009) est actuellement la mieux remplie.

RESULTAT DU BAROMETRE MENSUEL DE CONJONCTURE TOURISTIQUE AU NIVEAU NATIONAL

Selon le Baromètre TNS-Sofres réalisé pour ODIT France, en décembre, les professionnels du tourisme ont très majoritairement déclaré une activité stable ou en hausse par rapport au même mois de l’année précédente (83% des hôteliers et 91% des loueurs). Dans le secteur de la location, ce résultat est conforme à ce qui était pressenti dans notre enquête du mois dernier (mais avec un niveau encore plus élevé de résultats positifs).

En revanche, avec seulement 16% d’hôteliers déclarant une activité en baisse pour le mois de décembre, on est bien loin des 41% d’hôteliers s’attendant à un niveau d’activité inférieur à celui prévalant 12 mois auparavant, que l’on avait recensés dans l’enquête de décembre.

L’état d’esprit des établissements sur ce niveau d’activité de décembre est très positif : 85% des hôteliers et 88% des loueurs sont très ou assez satisfaits.

Les perspectives restent bonnes pour janvier. Dans le secteur de la location, on prévoit dans 74% des cas une activité stable ou en hausse, alors que c’est le cas de 61% des hôteliers. Si les anticipations de baisse d’activité par rapport à janvier 2008 l’emportent sur celles de hausse surtout chez les hôteliers, l’état d’esprit concernant ce niveau d’activité est néanmoins légèrement positif chez tous les professionnels.

Le taux de réservation déclaré en janvier pour février est de 27% chez les professionnels de l’hôtellerie et de 59% chez les loueurs (privés et professionnels confondus). Chez ces derniers une forte proportion (59%) est satisfaite du taux de réservation à 6 mois, alors que cette proportion n’est que de 35% chez les hôteliers.

Le fait que la saison ait déjà débuté explique que les intentions de recrutement soient à un bas niveau : taux de 6% pour le recrutement des saisonniers quelle que soit la catégorie de professionnels ; 3% des hôteliers et 0% des loueurs ayant l’intention de recruter des permanents dans les 12 mois.

Au total, ces bons résultats renforcent la confiance dans l’avenir chez les professionnels du tourisme : 65% d’optimistes dans le secteur de l’hôtellerie (contre 50% en décembre) et 74% chez les loueurs (contre 63% en décembre).

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom